L’histoire de la Volkswagen Golf

Célèbre constructeur automobile, Volkswagen est présent sur tous les segments du marché, allant de la citadine au mini-van. De plus, les voitures Volkswagen sont également connues pour leurs puissance, leurs design identitaire ou encore leurs motorisation de pointe.

Ainsi, parmi ses modèles compacts à hayon, nous retrouvons la fameuse Golf soit le troisième modèle à traction de la marque Allemande. S’agissant d’une petite voiture sportive, celle-ci a tout de suite séduit et a été à l’origine d’un grand succès dès son apparition.

La Volkswagen Golf : Quelle est son origine ?

Avec comme défi de succéder à la fameuse coccinelle de Volkswagen, la Golf se devait d’être une voiture populaire qui permettrait de remplacer la Volkswagen type I sans pour autant, diminuer de son charme. Ainsi, la mission de sa conception a été confié au styliste Giorgetto Giugiaro qui a donné naissance à la première version en 1974. Par ailleurs, tout comme la Polo, celle-ci tire son nom de la pratique sportive du golf.

La Volkswagen Golf : comment s’est elle développée ?

Connaissant un franc succès depuis plus de 43 ans, la Golf VW se doit de relever le défi année après année et ce à travers plusieurs versions. En effet, différents de par leurs aspects esthétique et mécanique, ces modèles ont su répondre à la demande, par le biais de 7 générations de Golf. De ce fait, nous vous présentons les caractéristiques de ses versions qui ont marqué l’histoire de la série Golf mais aussi celle du leader automobile.

La Volkswagen Golf I

En étant la pionnière d’une longue série, la Volkswagen Golf a longtemps demeuré comme une référence. Celle-ci a d’abord été produite en version berline pendant 10 ans soit entre 1974 et 1984. Comme, elle a également été proposé en version cabriolet partir de 1979. Toutefois, c’est sa version GTI qui a rencontré le plus grand succès et constitue de nos jours, une véritable voiture de collection.

Par ailleurs, cette première génération de Golf était dotée d’un moteur à injection dont la puissance se limitait à 112 ch.

La Volkswagen Golf II

C’est entre 1983 et 1992 que le célèbre constructeur a commercialisé la Golf II, qui se devait de remplacer la mythique Golf I. Celle-ci a conservé les principales caractéristiques de la Golf GTI et a été proposé en version essence ou diesel.

En 1986, cette version a connu un restylage afin de devenir la Golf II GTI 16S soit un modèle qui a été commercialisé en 3 ou 5 portes.

La Volkswagen Golf III

C’est en 1991 que la troisième génération de la Volkswagen Golf a vu le jour et sa production s’est étendue jusqu’à 1997. Comparée à la Golf II, celle-ci a profité d’améliorations importantes, notamment en motorisation et tenue de route. Ceci lui a même valu, le titre de la voiture Européenne de l’année 1992.

D’autre part, ce modèle existe en 4 versions à savoir en berline 3 ou 5 portes, en break et en cabriolet.

La Volkswagen Golf IV

Commercialisée entre 1997 et 2004, la quatrième génération de la série devait succéder au modèle qui a enregistré prés de 8 millions de vente. Pour cela, celle-ci a été équipé de multiples options et ce au niveau de ses nombreuses variantes. En effet, en plus de proposer sept motorisations essence et diesel, celle-ci incluait :

  • Un verrouillage centralisé.
  • Un ordinateur de bord.
  • Climatisation automatique.
  • Volant réglable.
  • Sièges confortables.

La Volkswagen Golf V

Produite entre 2003 et 2008, cette version de la golf Volkswagen atteignait une puissance de 230 ch et a par conséquent apporté une avancée considérable en terme de performance. Qui plus est, contrairement aux anciennes versions, cette génération était caractérisée par davantage de confort et de praticité.

Ayant vu le jour en début du 21ème siècle, celle-ci a profité de la modernisation du constructeur et ce à travers l’intégration des capteurs de pluie et de luminosité ou encore du système de verrouillage à distance.

La Volkswagen Golf Plus

Volkswagen Golf Plus, Gen 2 (2008-2014)

Entre deux générations soit de la période allant de 2005 à 2014, Volkswagen s’est mis à la commercialisation d’un monospace. Celui-ci marque un tournant dans l’histoire de la série des golf car il est considéré comme le pionnier de ses voitures compactes et a été remplacé par la suite par un autre monospace soit le Volkswagen Touran.

La Volkswagen Golf VI

La période comprise entre 2008 et 2012 correspond à la commercialisation à la sixième génération de la Volkswagen Golf. Bien qu’il s’agisse globalement d’un restylage des versions de la Golf V, celle-ci marque le retour du cabriolet dans le marché automobile Européen qui a été produit 10 ans auparavant au niveau de la golf III et IV. Par ailleurs, le lancement de celle-ci a également synonyme de la proposition de nouvelles motorisations.

La Volkswagen Golf VII

La version la plus récente de la Volkswagen a été présenté pour la première fois en Septembre 2012, elle figure parmi les rares voitures à reposer sur la nouvelle plateforme de Volkswagen. Cette septième génération compte un bon nombre de versions et inclut même l’e-golf soit le modèle électrique de la série.

Celle-ci a également permis au constructeur de profiter d’un second trophée, en remportant celui de la meilleure voiture de l’année en 2013 et ce plus de 20 ans après la Golf III.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *